Energie hydraulique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Energie hydraulique

Message par Gaïa le Mar 9 Sep - 16:59

Je ne suis pas très au fait de ce qui concerne l'energie hydraulique et lors d'une visite du Bazacle à Toulouse ( ancien moulin électrique et lieu d'exposition d'EDF), j'ai pris une documentation qui m'a appris des choses intéressantes:

En 2005, cette energie représente 16.2% de la production electrique mondiale et 11% en France
EDF, est apparemment le 1er producteur d' "hydro électricité" en Europe

Tout semble idéal d'après EDF dans ce mode de production qui a le mérite d'être à la fois écologique, économique, facilement réalisable et renouvellable mais aussi apparemment très utile au développement économique local. En effet, les ouvrages hydrauliques ( barrages, retenues d'eau)seraient intéressants pour l'agriculture, la navigation fluviale,les activités de loisir et tourisme,...

En France, il existe près de 500 ouvrages hydrauliques qui produisent l'équivalent de plus de 20 réacteurs nucléaires (88,2% de l'energie française est d'origine nucléaire contre 15,2% de l'energie mondiale)

Impact au niveau écologique: sur la planète, 40% des émissions de CO2 serait produit par la production d'électricité ( la production termique: fioul, charbon étant la plus répandue: 66,7% de la production mondiale). En France, cela ne représente que 11% des rejets de gaz à effet de serre (en effet, seul 3,5% de l'energie produite provient du termique en France).


Bien sûr, EDF nous épargne les aspects négatifs et je suis sûre que comme dans toute chose, s'il y a du positif, il doit aussi y avoir du négatif... Je pense notamment à l'impact de l'implantation de barrages dans des zones non adaptées, à la fois qui modifie sûrement l'éco-système local et qui oblige le déplacement de populations... Pas forcément en France actuellement mais dans des pays en voie de développement... j'ai par exemple entendu parler d'un grand projet de barrage en Amérique du Sud. Apparemment, un reportage trop près de ce projet a valu à Yann Artus Bertrand une détention de quelques jours dans le pays concerné... il faudrait que je me renseigne à ce sujet
avatar
Gaïa
Admin

Nombre de messages : 222
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 05/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Effets néfastes ?

Message par Ascencio le Jeu 11 Sep - 19:01

Je crois qu'il n'y a pas si longtemps, en Chine, on a déplacé des milliers de personnes à la suite de la construction d'un barrage et l'inondation d'une vallée. Il est difficile de savoir si ce fut un bien ou un mal pour ces personnes et si, au niveau global, on a retiré tous les bienfaits attendus...

Ascencio

Nombre de messages : 27
Age : 74
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Energie hydraulique

Message par Gaïa le Jeu 11 Sep - 19:36

Je n'ai pas entendu parler de cette affaire en Chine mais voilà des précisions trouvées sur le net sur ce qui est arrivé à Yann Artus Bertrand en février 2008:

Yann Arthus-Bertrand estime être victime d’une « vraie machination » à la suite du reportage qu’il avait commencé à tourner sur le barrage de Yacireta dans la province de Missiones (nord-est de l'Argentine). Selon lui, son travail sur le barrage de Yacirata dérangeait beaucoup de monde, car « des milliers de gens » avaient été expulsés. « Pour les ONG locales qui se battent aux cotés des expulsés du barrage, il n’y a aucun doute, les autorités veulent faire pression sur nous en stoppant le tournage et nous interdire de parler de ce scandale du barrage », affirme-t-il dans un communiqué.
source :http://cdurable.info/+Yann-Arthus-Bertrand-estime-etre-censure-en-Argentine,973+.html


Yann Arthus-Bertrand, 61 ans, s'est toujours défendu de toute malversation et estime avoir été victime d'un "coup monté" à la suite du reportage qu'il avait commencé à tourner sur le barrage de Yacireta dans la province de Missiones (nord-est). "On essaie toujours d'avoir une éthique de travail, de respecter tout le monde", a-t-il affirmé, très déçu de ne pas avoir été en mesure de terminer son travail. "On a des images très fortes, qui visiblement dérangeaient du monde", a-t-il ajouté, citant notamment celles montrant des villageois expulsés à la suite des travaux de ce barrage, avec au second plan les effigies de plusieurs responsables politiques argentins barrées du mot "ladrones" (voleurs).

Le photographe, également réalisateur de l'émission Vu du ciel sur la chaîne de télévision française France 2, se voit désormais contraint de terminer dans un autre pays le tournage de ce documentaire consacré aux grands fleuves et à leurs enjeux environnementaux. Le travail déjà effectué en Argentine y figurera néanmoins et il compte également raconter sa mésaventure sous forme d'un plateau réalisé mardi dans l'enceinte de l'aéroport de Foz do Iguaçu.

L'énorme barrage de Yacireta, "monument de la corruption", selon l'ex-président argentin Carlos Menem, a été inauguré en 1998 à la frontière entre l'Argentine et le Paraguay. Sa construction, qui a provoqué l'expulsion de milliers de personnes, avait été vivement critiquée et avait provoqué de nombreuses manifestations. Le barrage a une capacité installée de 3100 MW mais ne fonctionne qu'à environ 60% de ce potentiel. Les autorités ont donc décidé de porter avant la fin de l'année à 83 mètres le niveau de l'eau, contre 76 mètres actuellement, afin d'augmenter cette capacité de production. Cette hausse de la cote provoquerait de nouvelles inondations et de nouvelles expulsions, dénoncent néanmoins les organisations écologistes argentines

source :http://www.actuphoto.com/7163-le-photographe-fran-ais-yann-arthus-bertrand-a-pu-quitter-l-argentine.html
avatar
Gaïa
Admin

Nombre de messages : 222
Age : 35
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 05/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Energie hydraulique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum